Premièrement, qu’est-ce qu’un AGV ? 

Il s’agit, comme son nom l’indique, d’un véhicule qui se déplace de manière autonome. Il déplace donc des éléments, ou parfois l’outil, qui servent à produire des biens. Les fonctions qui sont montées dessus (bras robotisé, monte charges, …) sont souvent automatisées elles aussi. 

Avantages de l’utilisation d’un AGV ? 

Les AGV ou véhicules autonomes ou robots autonomes sont donc les nouveaux compagnons de travail dans un grand nombre de secteurs d’activité. Vont-ils remplacer l’être humain et nous rendre as been, bien sûr que non ! L’être humain et sa capacité de réflexion et d’organisation sera toujours utile. Cependant les tâches les plus ingrates et n’ayant pas de forte valeur ajoutée seront de plus en plus confiées aux AGV. Par exemple, déplacer une palette d’un point A à un point B, ou encore ramener le raisin fraîchement cueilli au bout du champ, sont le genre de tâches qui peuvent être déléguées. 

Bien évidemment, la logique économique entre en compte. Un AGV peut fonctionner 24/24H et ne s‘épuise pas. Il fait aussi moins d’erreur d’oubli ou d’inattention. Certes, l’investissement de base est conséquent, mais la bonne utilisation de cette nouvelle ressource peut s’avérer rapidement rentable. 

Les AGV permettent également de limiter les dommages causés par les opérateurs. En effet, ils arrivent parfois qu’ils fassent des erreurs qui abîment les infrastructures ou les véhicules. Grâce à l’utilisation de nombreux capteurs, les AGV ne commettent pas d’erreur, ou alors les rattrapent avant de faire de gros dégâts. Nous verrons dans un prochain article comment ceci fonctionne. 

Les AGV permettent également de sécuriser les différentes zones de travail. En effet, il est possible, grâce aux AGV d’isoler des tâches dangereuses dans certaines zones interdites au public. On évite ainsi de mettre des opérateurs dans des zones de danger. De plus, les tâches réalisées par les AGV, et non par les opérateurs, sont souvent des tâches de manutention pénibles qui fragilisent le corps. 

Les AGV ont aussi l’avantage de rendre certaines tâches plus productives. Leur rapidité, leur réactivité et surtout le fait qu’ils soient connectés à la base de données de l’entrepôt leur permet d’être particulièrement efficients. 

L’utilisation des AGV :

Aujourd’hui, les AGV sont utilisés la plupart du temps pour : 

  • La manutention : soulever, déplacer, pivoter, empiler des palettes. 
  • Le transport d’un point A à un point B de matière première ou encore d’être humain sur certains sites de production très modernes. Lire plus 
  • L’aide à la production en amenant la matière première ou les outils à l’opérateur. 
  • Les tâches agricoles de désherbages, binage, pulvérisation … 
  • Le nettoyage des bureaux une fois que les employés sont partis. 
  •  

L’avenir nous réserve bien évidemment d’autres applications toujours plus innovantes. 

A l’heure actuelle, ce sont les secteurs de la logistique et agricole qui tirent leur épingle du jeu dans l’utilisation des véhicules autonomes. 

Efa dans tout ça ?! 

Efa, de par sa double capacité d’électrification de véhicule et d’intégrateur de solutions pour AGV vous propose de vous accompagner dans la définition de vos besoins et la réalisation de votre AGV. L’objectif est de construire un AGV qui réponde vraiment à vos besoins ou celui de vos clients, et non l’inverse. 

Nous aborderons donc dans les prochains articles la motorisation spécifique que demande un AGV ainsi que le système de guidage et les technologies utilisées pour rendre votre véhicule autonome. 

Share This